Logement

Lutter pour permettre à tous les chats mal-logés de trouver un toit est primordial.

Pénaliser les mauvais hébergeurs

Reconnaissance de la culpabilité de maltraitance animale pour tout propriétaire d’animaux n’offrant pas à son compagnon un logement digne (couvert, chauffé, avec un éclairage naturel et sans source de stress).

Interdire toutes les discriminations

Interdiction réelle de discrimination des bailleurs et des hôteliers en raison de la détention d’un chat. Reconnaissance du fait comme 23ème cause de discrimination par le défenseur des droits.

Soutenir les refuges

Contrainte pour l’Etat, les collectivités territoriales ou les établissements publics concernant la distribution de leurs subventions à un quota minimum de 5% à destination des associations de protection animale. Interdiction de couper net les subventions d’une association.