Plan d’Attaque

Le contrôle de la France

Si les français se plaisent à m’élire et qu’il m’est possible de gouverner par ordonnance sans avoir à composer avec les freins du Conseil Constitutionnel, cette étape ne sera pas nécessaire. Néanmoins, préférant envisager toutes les options, j’ai mis au point avec mon Etat-Major cette première action qui ne devrait durer qu’une à deux semaines…

Nous appuyant sur nos bastions lyonnais et grenoblois, nous agirons au plus vite pour patouner sur le Rhône, le Dauphiné et toute la région Rhône-Alpes-Auvergne. Rapidement nous prendrons le contrôle des régions alentours et de la moitié Sud du territoire.

L’Élysée étant conquise, nous nous emparerons de la Capitale et de l’Île de France. La résistance chatocrate rejoindra vite nos troupes et nous prendrons le contrôle de la moitié Nord du territoire ainsi que du Benelux. Nous pourrons nous appuyer sur une grande population insoupçonnée de chats forestiers dans le quart Nord-Est.

Il sera essentiel de prendre possession de lieux emblématiques pour que les récalcitrants comprennent que nous ne plaisantons pas : la Bastille, les Invalides, etc.

Le dessin d’une nouvelle Europe

Cette étape sera nécessaire dans tous les cas de figure : que la France ait été conquise par la propagande ou par la force, il faudra étendre notre chatocratie au-delà des frontières et cela ne se passera pas sans bataille…

L’Allemagne et l’Italie seront des conquêtes essentielles puisqu’elles deviendront des plateformes logistiques et stratégiques très importantes : elles nous permettrons de pousser les frontières de notre chatocratie jusqu’aux portes de la Fédération de Russie.

Dans chacun des pays à conquérir, nous pourrons compter sur le soutien indéfectible de la résistance chatocrate qui observe déjà de très prés notre campagne française et attend patiemment son heure…

Cette opération devra être menée à terme dans les 6 mois qui suivront mon élection, avant que l’ennemi n’étudie les faiblesses de nos armées félines et ne développe des moyens de combats trop importants.

L’Ordre Chatocrate Mondial

Nous n’occuperons pas le continent américain… Les 70 millions de chats des États-Unis se chargeront de prendre le contrôle du pays : nos premières victoires et la force de notre propagande outre-Atlantique allumeront une mèche qu’aucun humain ne saura éteindre. En trois à six semaines l’Amérique du Nord devrait être entre nos pattes et nous devrions patouner sur le continent entier en moins de 4 mois selon nos contacts et nos espions.

Pour le reste du monde, nous soutiendrons essentiellement les résistants chatocrates en leur assurant le soutien de chaque félin par une propagande optimale et en mettant en place une logistique de ravitaillement implacable pour leurs armées.

Seule l’Australie restera inoccupée. Nous en ferons une réserve naturelle pour les humains chatocratophobes ou trop revendicateurs. Nous y contrôlerons les effectifs comme ils le font actuellement pour les chats.